Accueil du site > Culture > Langres à la Renaissance

Langres à la Renaissance

vendredi 25 mai 2018, par Didier Rykner

Au XVIe siècle, Langres avait bien plus d’importance pour le royaume de France que son faible nombre d’habitants (seulement 8 000) pouvait le laisser penser. Aux confins de la Champagne, de la Bourgogne et de la Franche-Comté, son rôle stratégique était majeur, et ses solides remparts en faisaient une place forte qui ne fut d’ailleurs jamais prise. Son territoire épiscopal s’étendait sur un territoire d’autant plus grand que Dijon était privé d’évêché, le premier n’y étant installé qu’au XVIIIe siècle. Le cardinal de Longwy, le grand évêque de Langres à la Renaissance, était un proche du roi de France François Ier et assura à la ville son développement artistique.

-  Expositions

/ , , ,

Source : https://www.latribunedelart.com/lan...



mots clés : " " - était - grand

Portfolio

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0